Près de 13% des ménages français en situation de précarité énergétique :

En quelques années, la part des dépenses d’énergie dans le logement est passée de 10 % à 15 % pour les ménages les plus modestes et selon l’INSEE, 3 400 000 ménages consacrent plus de 10 % de leurs ressources à payer leurs factures de chauffage et d’électricité. Dans son rapport d’activité 2009, le médiateur national de l’énergie fait état d’une amplification importante des saisines liées à l’impossibilité pour les ménages de régler leurs factures énergétiques. Lire la suite